Anémone - Renoncule - Dryade - comp

Anémone des Alpes - - - - - - - - - Renoncule de Küpfer - - - - - - - - - Dryade à huit pétales
Pulsatilla alpina - - - - - - - - - Ranunculus kupferi - - - - - - - - - Dryas octopetala
Renonculacée - - - - - - - - - Renonculacée - - - - - - - - - Rosacée

Coquette des Alpes, me voici demoiselle d'honneur au mariage de tante Pulsatilla alpina.

Renoncule de kuepfer - 2

Renoncule de Küpfer

Ma cousine Dryas octopetala et moi, nous nous sommes appliquées à revêtir une tenue dans les tons de celle de la mariée. Avouez que nous avons bien réussi !?

Octopetala gourgandine, petite et trapue, pouffe de rire quand la confusion s'installe et qu'on la prend pour la belle épousée.

Renoncule de kuepfer - 3

Anémones des Alpes (5 fleurs en haut à gauche) - Renoncules de Küpfer (au centre)

Moi, je m'efforce de ne pas rougir alors que les compliments pleuvent, mais je me redresse encore, jusqu'à rivaliser de taille avec tata Pulsatilla.

Renoncule de kuepfer - gp

Ce soir au bal, nous danserons, nous fêterons le mariage de l'alpage.


Je suis la...


Renoncule de Küpfer


Ranunculus kupferi


(KÜPFER Philippe est professeur honoraire de botanique à l'Université de NEUCHÂTEL à la retraite depuis 2007 - spécialiste de la détermination moléculaire des espèces végétales et de l'étude de leur évolution façonnée par le terrain, notamment des plantes alpines)  

 

© F6

2 décembre 2016
(bon anniversaire de mariage ;-)

Juste quelques petits émerveillements, quelques belles rencontres, quelques mots... sans prétention. Si besoin, utiliser le formulaire "contacter l'auteur" en bas de page car les commentaires sont fermés sur cette série.

NB : En cliquant sur chaque photo celle-ci s'ouvre bien plus nette dans une nouvelle fenêtre. En bas à gauche, deux flèches permettent de faire défiler toutes les illustrations de la publication.

Anémone des Alpes - En balade, né au vent

Haute et fièrement dressée, résolument tournée vers le soleil, j'ai tout de ma cousine du fleuriste, la liberté en plus. J'habite ici dans la Sassière, comme au Gran Paradiso voisin ainsi que dans tous les massifs. Les teintes et le port enviés, je suis imitée par la Dryade à huit pétales et la Renoncule de Kuepfer.

http://f6mig.canalblog.com

 

Dryade à huit pétales - En balade, né au vent

Mêlée aux plus grandes Anémones des Alpes, je pourrais passer pour leur petite cousine..., ... mais je suis une Rosacée, j'ai huit pétales, des petites feuilles fièrement dressées et découpées comme des feuilles de chêne. Parvenue à maturité et montée en graine, mes akènes duveteux rappellent par leur forme ceux de Clematis vitalba la Clématite des haies.

http://f6mig.canalblog.com