"... Plus présentables que les bonbons, surtout quand elles sont en boutons, j'vous ai apporté..." des fleurs.

Servez-vous, faîtes votre choix, par brassées, gerbes, bouquets, ou à l'unité. Certaines sont protégées, mais ici rien à craindre, elles sont virtuelles et si belles, gratuites, sans publicité, sans engagement...

Chacune m'aura apporté bien des petits bonheurs, de ceux qui additionnés aux autres puis multipliés ont contribué à faire de 2016 une année habituelle au plan personnel, c'est à dire une très bonne année, excepté quelques sujets qui fâchent et quelques points qui piquent bien sûr.

Voeux 2017 encadré comp 2

Que nos corps et nos esprits nous permettent de vivre au mieux, de rencontrer et de créer respects, amitiés, partages, découvertes pour une aussi bonne année 2017... et puis aussi :

 

Bonne année à la pluie de graines

Qui s’abattra sur les champs de mines,

Aux gerbes de fleurs jaillies des ruines

Avides de poussière de haine,

Aux gerbes de fleurs… qui vaincront la peur.

 

"Fin de série" aujourd'hui avec ce récapitulatif de 18 découvertes florales parmi d'autres en 2016, présentées ici. Il s'agissait au départ d'une série plus complète parue cet été dans un réseau social, intitulée "Un jour, une fleur, une amie". Pas du tout "fiches descriptives", les identifications ainsi que les  quelques détails et mots de vocabulaire botanique sont néanmoins sûrs, enfin..., je l'espère !

Pour de la botanique "pure et dure" il faut aller chercher ailleurs : moi je vais chez "Florealpes", "Téla Botanica" ou bien sur le "Blog végétal" de Françoise, mais d'abord dans le "Fleurier" de Gilbert qui contribue aux identifications techniques certes, mais aussi donne à lire de courtes présentations imagées, poétiques, véridiques... (liens à la suite de l'article, sauf Téla botanica rétif).

Un "clic" sur l'image vignette ou bien sur le nom de fleur-titre de l'article, ouvrira celui-ci dans une autre page.
La possibilité de commenter ne vous était pas proposée au bas de chacune de ces parutions, elle l'est aujourd'hui ici.

 

Clématite des haies - En balade, né au vent

Bien de chez nous, mais aussi envahissante et colonisatrice, je suis belle de la fleur, jusqu'aux graines. Grimpée, perchée, juchée triomphante sur les vieux murs, les vignes et les haies abandonnées, seule la neige plus éclatante pourrait détrôner ma blancheur. Mais mes akènes duveteux sont bien aussi jolis que ses cristaux pour qui sait se pencher sur moi, simple roturière.

http://f6mig.canalblog.com

 

Cardère sauvage - En balade, né au vent

On pourrait nous croire soldats efflanqués toujours casqués et bien armés d'une troupe de Don Quichotte en déroute, scrutant éternellement l'avancée de nos poursuivants. Pas si sauvages que cela, nous ne sommes que sentinelles contemplatives et pacifiques, veillant sur les routes et les paysages, bravant le temps et les saisons...

http://f6mig.canalblog.com

 

Pigamon à feuilles d'Ancolie - En balade, né au vent

Agitée, frétillant gaiement au moindre courant de vent, au match entre Paysages et Alpages, je suis la "Pom-pom flower" des montagnes. Malgré tous mes efforts, la rencontre aux sommets se termine toujours à égalité... ... à la plus grande satisfaction du public !

http://f6mig.canalblog.com

 

Anthyllide des montagnes - En balade, né au vent

Rare, je suis ici heureuse et, osons le dire, fière de mes origines montagnardes. Et bon sang, qu'il est accueillant le calcaire bourguignon ! Il m'a réservé place de choix au sommet de ses falaises ; épinglée à leur chaud revers, il m'offre le tapis rouge et moelleux de ses petites plantes grasses, de l'eau aussi, mais pas trop.

http://f6mig.canalblog.com

 

Genêt à balais - En balade, né au vent

Quand un ciel tourmenté hésitant entre hiver et printemps, charrie les dernières bourrasques de neige j'allume la montagne, j'éclaire les sentiers, Illustration extraite de : "Le nouvel herbier de 1543" - Leonhart FUCHS 21 octobre 2016 3 clichés d'avril 2014 - Massif du Bouges (1), du Mont Lozère (3), court séjour à PONT DE MONVERT Juste quelques petits émerveillements, quelques belles rencontres, quelques mots...

http://f6mig.canalblog.com

 

Dryade à huit pétales - En balade, né au vent

Mêlée aux plus grandes Anémones des Alpes, je pourrais passer pour leur petite cousine..., ... mais je suis une Rosacée, j'ai huit pétales, des petites feuilles fièrement dressées et découpées comme des feuilles de chêne. Parvenue à maturité et montée en graine, mes akènes duveteux rappellent par leur forme ceux de Clematis vitalba la Clématite des haies.

http://f6mig.canalblog.com

 

Populage des marais - En balade, né au vent

Pour beaucoup je ne suis qu'un banal "bouton d'or", mais dans ma grande famille des Renonculacées, je suis une de celles qui aime le plus l'eau, qu'elle suinte, coule, cascade, goutte, ou dort, du vieux mur humide, du torrent, du ruisselet ou de l'étang. 29 octobre 2016 Juste quelques petits émerveillements, quelques belles rencontres, quelques mots...

http://f6mig.canalblog.com

 

Soldanelle - En balade, né au vent

Toute fine et nombreuse, les pieds encore dans la neige, pas frippée, déja redressée, pressée de voir clair et d'aller jouer à...

http://f6mig.canalblog.com

 

Mélitte à feuilles de mélisse - En balade, né au vent

Comme les petits rats d'une école de danse au spectacle annuel, nous nous bousculons joyeusement derrière le rideau, nos justaucorps parés de mousseline blanche, rose, ou violette tirés à quatre épingles. Rideau ouvert, plus personne ne bouge, saluts, révérences, la troupe est sage, le public est conquis.

http://f6mig.canalblog.com

 

Gentiane printannière - En balade, né au vent

Of the sky, to the ground, Just after the last disappeared snow, Walk in stars, From the pasture to the pass, Up to the first autumn flakes . Stars of paths, C'est malencontreux, mais c'est un hasard et c'est fait.

http://f6mig.canalblog.com

 

Buis - En balade, né au vent

Discrète, délicieusement parfumée, Je suis la fleur du buis, Du buis, du bois, debout, De l'arbre à fleurs, de l'arbre à fruits, ...

http://f6mig.canalblog.com

 

Anémone des Alpes - En balade, né au vent

Haute et fièrement dressée, résolument tournée vers le soleil, j'ai tout de ma cousine du fleuriste, la liberté en plus. J'habite ici dans la Sassière, comme au Gran Paradiso voisin ainsi que dans tous les massifs. Les teintes et le port enviés, je suis imitée par la Dryade à huit pétales et la Renoncule de Kuepfer.

http://f6mig.canalblog.com


Carline acaule - En balade, né au vent

Alpage du Mont Rosset - Tarentaise - septembre 2015 La matinée avait été longue, l'endroit choisi au milieu de l'alpage était idéal, le paysage sublime. La roche affleurant et dépassant d'une cinquantaine de centimètres fournirait le dossier, plus tard l'abri du vent pour la sieste, et du soleil pour le coup sur la tête...

http://f6mig.canalblog.com

 

Renoncule de Küpfer - En balade, né au vent

Anémone des Alpes - - - - - - - - - Renoncule de Küpfer - - - - - - - - - Dryade à huit pétalesPulsatilla alpina - - - - - - - - - Ranunculus kupferi - - - - - - - - - Dryas octopetala Renonculacée - - - - - - - - - Renonculacée - - - - - - - - - Rosacée Coquette des Alpes, me voici demoiselle d'honneur au mariage de tante Pulsatilla alpina.

http://f6mig.canalblog.com

 

Panicaut bleu des Alpes - En balade, né au vent

Très rare, "quasi menacé" par la raréfaction des bonnes conditions de ma croissance et de ma reproduction, sans doute très prisé des amateurs de bouquets secs, ma cueillette est strictement interdite en Europe. Si par hasard on me découvrait ornant une composition florale, je serais issu de culture et obligatoirement accompagné d'un certificat permettant de vérifier ma provenance exacte.

http://f6mig.canalblog.com

 

Myrtille - En balade, né au vent

ais, toute petite déjà, je prends l'allure joufflue de mon aînée. Il ne me reste plus alors qu'à me remplir, à me gorger de jus sucré, à me colorer d'une belle teinte de perle précieuse profondément bleutée jusqu'au noir qui me dissimulera, un temps au moins, sous le sombre du feuillage d'été.

http://f6mig.canalblog.com

 

Pied de chat dioïque - En balade, né au vent

Ne te fâche pas Craquette, ce n'est qu'un nom venant de la nuit des temps, juste une vague ressemblance peut-être... Toi la petite chatte de velours, tu devrais même être honorée d'avoir fleur à tes pieds, telle une lionne !

http://f6mig.canalblog.com

 

Globulaire à feuilles en coeur - En balade, né au vent

Avec ma cousine Globulaire rampante, nous avons à cœur de tapisser les rochers et d'égayer les sentiers. Elle préfère le calcaire, mais moi, je ne suis pas regardante. Pleine d'ardeur, j'y mets tous mes cœurs. cordi = en forme de coeur / folia = feuille (flora = fleur) 1er janvier 2017 Juste quelques petits émerveillements, quelques belles rencontres, quelques mots...

http://f6mig.canalblog.com

 

Il ne serait pas possible de clore à présent cette série sans lui ajouter d'autres articles plus longs et documentés. Je me contenterai des 5 suivants qui renvoient chacun de nous à une certaine forme de magie, de mystère, d'admiration :

               - les Orchidées sauvages,
               - l'Edelweiss.

 

Epipactis helleborine, l'Orchis

Regroupée en petits "ilots familiaux" de 3 ou 4 sujets issus d'un même rhizome, cette espèce d'Orchidée fleurissait au bord du sentier du BISSE DE SAVIESE - TORRENT-NEUF dans sa partie forestière mi-ombragée à 1100 mètres d'altitude. Rencontre pour moi d'autant plus intéressante qu'elle est celle d'une nouvelle belle amie invitée dans le modeste album, et d'un nouveau genre d'Orchidée sauvage.

http://f6mig.canalblog.com

 

En réserve - En balade, né au vent

Très exactement deux mois du cœur de l'été se sont écoulés depuis ma dernière visite dans la RESERVE NATURELLE DE LA GRANDE SASSIERE. La réserve occupe une vallée glaciaire perchée à 2300 m d'altitude, encadrée d'un côté par une crête conduisant à l'AIGUILLE DE LA GRANDE SASSIERE culminant à 3747 m, et de l'autre finissant plus déchiquetée par la TSANTELEINA à 3602 m.

http://f6mig.canalblog.com

 

Orchidées - En balade, né au vent

Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et je m'interroge ? Maintenant je sais, je sais, je sais qu'on ne sait jamais..." Jean Lou DABADIE par la voix de Jean GABIN fixe à 60 ans l'âge d'une forme de sagesse un peu triste, comme une résignation acquise au cours des leçons et des revers de la vie.

http://f6mig.canalblog.com

 

Signé Couillons - En balade, né au vent

L'intérêt pour la famille des Orchidées ne date bien évidemment pas d'aujourd'hui, ni même d'hier, il est vieux comme la médecine. Curieux de connaître l'origine du nom "Couillon commun" donné autrefois à l'Orchis mâle également appelé Satyrion, quelques recherches conduisent à des ouvrages datant de 1549 et 1615 citant largement les auteurs de l'Antiquité, incontournables en matière de botanique.

http://f6mig.canalblog.com

  

Orchidée...

De retour de notre séjour cévenol, une herbe de jardin bonne à tondre plus haute de quelques centimètres m'attendait, ainsi que la tondeuse encore rutilante. Pensez-donc, une seule saison de tonte avec quelques déboires réparés, suivie de plusieurs mois de repos au sec, tout devait être en ordre pour aborder le millésime 2016 d'herbes, de mousses, de feuilles, de brindilles et de taupinières.

http://f6mig.canalblog.com

 

Voeux 2017 encadré comp 2

Réalisé avec l'aimable contribution :
d'Orchis militaris, d'Ophrys fuciflora, d'Orchis provincialis et de Dactylorhiza sambucina
(de Photofiltre et d'huile de clic)

 

© F6 

 15 janvier 2017

 

FLOREALPES : Fleurs et arbres des Hautes-Alpes, de montagne et de provence. Organisation de stages de botaniques.

Fleurs et arbres des Alpes, de Provence, de Montagne, de Corse et des Pyrénées : Fleurs, plantes, et arbres des Hautes-Alpes, des montagnes, des Alpes, des Pyrénées, de Corse et de Provence en photo. Rechercher et identifier par couleur, par famille, par nom.

http://www.florealpes.com

 

Blog végétal

Honorius nutans (Asparagaceae) Ornithogalum nutans dans la flore de Coste anciennement Hyacinthaceae et Liliaceae Plante vivace de 20-50 cm, à bulbe, peu commune, présente ça et là dans l'Est, le Sud-Est et le Centre se rencontre jusqu'à 1100 m dans les vignes, les cultures et les prairies grasses larges de

http://monerbier.canalblog.com

 

Site Web de Gilbert Jaccon, Fleurier numérique, présentation du Fleurier, familles florales, recherche d'une fleur par sa couleur ou son nom, accès aux fiches florales

Le cyclo-randonneur est un cycliste qui sait profiter de son allure modérée pour promener son regard ailleurs que sur le bitume ou le pneu du copain qui le précède. La nature est si belle au printemps et en été dans les provinces françaises !

http://www.gilbertjac.com