27 juin 2015

Au bout du stylo ?

   A circonstances exceptionnelles, publication exceptionnelle. C'est le terme d'un long voyage que j'évoquerai ici aujourd'hui, celui d'une vie professionnelle au service du public des enfants et adolescents en situation de handicap, plus particulièrement de handicap mental : de 1977 à 2003 à la craie et au tableau, mais aussi à vélo et en maillot de bain, au jardin et sur les chemins, à la conjugaison et à la pâtisserie maison, aux corrections et en réunions, à la récré et au cinéma...... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 14:15 - - Commentaires [50] - Permalien [#]

15 février 2014

Patapic ou le chemin de l'école

Histoire…d’école. Dans la famille de Patapic, il y avait déjà six enfants. Seuls trois d’entre eux, dont Patapic, ont eu besoin de plus de temps et d’astuces pour aborder les choses compliquées que sont la lecture et le calcul. Ça : prendre du temps et passer par des détours, ça se fait dans les classes comme celle du maître à l’effectif allégé et aux pratiques pédagogiques « tout terrain ». Juste pour s’assurer que tout va bien, le directeur de l’école passe la tête dans l’embrasure de la porte de la classe et... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 13:11 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
08 février 2014

Peau de coquelicot

Histoire... d'école - Mais que fait-il ? Les têtes se lèvent une à une du livre de lecture ou du cahier du jour. L’étonnement de cet instant suspendu passe de table en table, cherchant sa raison. Nassera la première avait senti que quelque chose se passait dans son dos. Arnaud regarde Nassera qui regarde le maître. Jimmy se tourne vers le bureau vide puis croise et suit le regard d’Arnaud jusqu’au maître. Ce n’est pas dans son habitude que de se déplacer dans la salle de classe pendant la lecture. Le moment quotidien est si... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 17:30 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
15 décembre 2013

C'est mon nounours !

Histoire.... d'école. Elle a osé le faire.      Ce matin là, de la pèlerine de toile caoutchoutée beige sortait une main logée confiante dans celle de maman. L'autre, la gauche, serrait l'ours sous la cape. Le chemin sur le trottoir prit la direction opposée de celui qui conduisait chez la Mèmère, quelques centaines de mètres plus haut dans la rue Chanzy.  Chez Mèmère (et Pèpère), c'est fini, sauf pour quand il sera malade. La Mèmère et le Pèpère, c'est la nourrice et son... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 09:27 - - Commentaires [18] - Permalien [#]