06 septembre 2014

ROZELIEURES, c'était demain...

A ROZELIEURES en Lorraine, la foule est là. MÂCON la Bourguigonne passe chaque année à cette époque se souvenir des combats et des morts de son 134e Régiment d'Infanterie.  Bien que le 134e était engagé aux côtés de plusieurs autres unités, sans doute est-ce lui qui a "payé le plus lourd tribut" à l'occasion de la "bataille de la TROUEE DE CHARMES", aussi est-il le plus, sinon le seul présent à ces commémorations depuis 21 ans semble-t-il. L'expression "bataille de la TROUEE DES CHARMES", on souhaiterait... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 09:58 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

28 août 2014

Mariés... (7/7)

Ferdinand s'impatienterait-il après 20 jours de combats, 4 années, 2 mois et 2 jours de captivité sans revoir sa famille et Jeanne sa promise ? Enfin libéré, Ferdinand sera de retour en France le 2 décembre 1918. En "congé de rapatriement" du 3 décembre 1918 au 7 février 1919, devinez ce qui s'est passé pendant ce congé ? Ferdinand et Jeanne se sont mariés le 21 décembre 1918 (les traits tirés, ne trouvez-vous pas ?) Tout était prêt depuis plus de 4 ans, ne restait plus qu'à corriger et envoyer les... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
27 août 2014

Captif 4 ans, 2 mois, 2 jours... (6/7)

A KEMPTEN, Ferdinand n'aura passé que 7 semaines, probablement le temps des soins et d'un minimum de convalescence à la suite d'une telle blessure. Puis la captivité se répartira comme suit, durant tout le reste de la guerre.  De KEMPTEN, nous n'avons comme document que la première lettre qui informe et rassure la famille, 2 semaines après le combat de MATTEXEY et la blessure. De PASSAU (Oberhaus - "la maison du dessus"), où Ferdinand passa un peu plus de 4 mois et qui semblerait être une prison militaire de passage, de tri... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
26 août 2014

Ramassé le 26 août 1914... (5/7)

- Nein, er ist ein offizier ! A moitié conscient au petit matin du 26 août 1914, étendu de tout son long dans son sang parmi les étoules du champ de blé, Ferdinand avait d'abord entendu les sabots des chevaux, quelques coups de feu, des râles, des gémissements, des appels... Puis il avait vu venir et senti la pointe de lance sur son flanc qui le secouait. Cliché emprunté sur internet - Nein, er ist ein offizier ! avait insisté le gradé Uhlan. Cliché emprunté sur internet Quelques instants plus tard,... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
25 août 2014

Face contre terre le 25 août 1914... (4/7)

Monument du 95e à MATTEXEY La journée du 25 août 1914, gravée dans la pierre, sera marquante dans deux histoires : celle du régiment qui porte MATTEXEY au nombre de ses 18 grands combats de 14-18, et celle de Ferdinand. Afin d'éviter toute interprétation hasardeuse, je m'en tiendrai essentiellement aux témoignages écrits d'acteurs présents ce jour-là. Pour soulever tout de même un peu ce tapis historique, je sélectionnerai des passages significatifs, rendant compte d'un même moment de la journée vu au travers de 3... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 08:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 août 2014

Marche arrière jusqu'au 23 août 1914... (3/7)

Jeanne, il l'avait connue en arrivant à NOLAY en octobre 1911. Elle était la fille aînée du marchand de vin. Ferdinand prenait alors son deuxième poste d'Instituteur. Le contexte des Lois Jules FERRY pour l'instruction publique est toujours d'actualité. L'école devient publique et gratuite en 1881, obligatoire en 1882, imposant un enseignement laïque avant même la loi de séparation de l'église et de l'état de 1905. Ce contexte, c'est :      - tout d'abord, la récente défaite... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

20 août 2014

François, Ferdinand, Fernand ? Précisions... (2/7)

Cette modeste et minuscule plongée dans l'horreur de la guerre de 14-18, vue au travers d'un épisode d'histoire familiale, "s'imposait" à moi depuis quelques temps, relancée par l'approche du centenaire ainsi que par le message d'Eric, historien amateur chevronné portant intérêt à Ferdinand. Ferdinand, que j'ai connu jusqu'à l'âge de 5 ans m'a manqué, comme manque un grand-père à tout enfant, d'autant que pour moi, il était le seul. "Comme manque un grand-père à tout enfant" pour peu qu'il sache être à... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
18 août 2014

La tête ailleurs le 18 août 1914... (1/7)

Ce jour-là le 18 août 1914, il y a tout juste 1 siècle, Ferdinand aurait volontiers eu la tête ailleurs. Mais..., pas le loisir d'échapper au combat. Pensez-donc, le 95ème Régiment d'Infanterie de BOURGES est en avant-garde de la 31ème Brigade pour attaquer et reprendre SARREBOURG allemande depuis 43 ans ! L'ordre était arrivé à 10h10 du 8ème Corps d'Armée, comme "une récompense" pour le comportement brillant du 95ème  dans la nuit du 14 au 15 août à BLÂMONT "emportée à la baïonnette".  Passé la... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 juillet 2014

De fer et de terre

Après avoir tenté en août 1914 de reprendre quelques places fortes allemandes depuis 1871, l'armée française repoussée, résiste sur une ligne de front à l'ouest de la MEURTHE. Après moins d'un mois de conflit, l'armée allemande épuisée recule et le front s'enterre sur les hauteurs du massif vosgien, au nord, en deçà de la frontière, au sud, au delà de celle-ci.  Le front s'enterre et la guerre de sape, de mines, de tranchées et de positions âprement défendues, souvent conquises puis reprises, durera jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 11:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
25 juillet 2014

De grès et de garance

Rouge est la terre, Terre de frontières mouvantes, Terre de forêts, de céréales et de pâtures, Terre de fruits. Terre de frontières enterrées, Tranchée, martyrisée quatre ans durant Entre Lorraine, Alsace, Entre Vosges, Meurthe et Moselle. Rouge est la terre de grès, Rouge de garance est la terre de guerre. La terre rouge sang D'où l'on aimerait tant que naissent aujourd'hui,   De ces larmes de sang de garance, Des grains de soleil, Des grains de paix.   F6 ... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 16:26 - - Commentaires [25] - Permalien [#]