1

On pourrait nous croire soldats efflanqués toujours casqués et bien armés d'une troupe de Don Quichotte en déroute, scrutant éternellement l'avancée de nos poursuivants.

2

Pas si sauvages que cela, nous ne sommes que sentinelles contemplatives et pacifiques, veillant sur les routes et les paysages, bravant le temps et les saisons... Ou alors... danseuses élancées, adoratrices du soleil...

5

Ma cousine Cardère à lainer, ou Dipsacus sativus et moi, avons cardé les laines et les étoffes les plus douces. 

Dipsacus - 1543 L

 Illustration extraite de "Le nouvel herbier de 1543" - Léonhart FUCHS

Je suis :

Cardère sauvage,

(Cabaret des oiseaux)

Dipsacus fullonum.

3

  

© F6

11 octobre 2016

Juste quelques petits émerveillements, quelques belles rencontres, quelques mots... sans prétention. Si besoin, utiliser le formulaire "contacter l'auteur" en bas de page car les commentaires sont fermés sur cette série.

NB : En cliquant sur chaque photo celle-ci s'ouvre bien plus nette dans une nouvelle fenêtre. En bas à gauche, deux flèches permettent de faire défiler toutes les illustrations de la publication.