C'est là que le gars me tape sur l'épaule en me disant :

     - Dis-donc toi, t'aurais pas oublié quelque chose ?

     - Euh..., "mairci meu-ssieu" ?!

     - Et en plus tu te moques !

     - Nan M'sieur, j'ai rien fait, j'vous jure !

1-25-09 Mains

     - Et tu sais au moins quel jour on est ?

     - Ben..., j'crois qu'on est vendredi M'sieur... nan,  jeudi, attends... si si vendredi !

     - Et en plus tu ne sais même pas quel jour on est ! Vendredi combien ?

     - Chais pas moi..., autour du 20, le 22 ou le 23 ?

     - Vendredi 25, et... 25 quoi ?

     - Ben..., j'crois c'est septembre ?! 

2-25-09 Visage

     - Et alors ?

     - Ben..., et alors quoi ?

Le gars commence vraiment à crier...

     - Et alors, y sont où les autres en septembre ?

     - Quels autres ?

... de plus en plus fort, pis y s'rapproche...

     - Tes camarades garnement !

     - Ben chais pas, moi m'sieur j'ai rien fait, j'vous jure j'ai rien fait...

Le gars m'empoigne par l'oreille en hurlant :

     - Y sont à l'é-co-le, tu m'entends à l'é-co-le !

Au moment où le gars allait me soulever du sol par les deux oreilles, c'est d'un bond d'un seul que je me suis relevé du cauchemar.

Face à moi, face au coteau d'herbe fraîche où je faisais la sieste, Saint Pierre de Tarentaise semble dire : "du calme, pas de panique, reprends tes esprits..."

3-25-09 Frontispice N

Tu comprends Saint Pierre de Tarentaise, ça fait bien plus de 50 ans qu'en septembre je suis à l'école ; alors là, assoupi au bord du sentier aujourd'hui comme hier et probablement comme demain, j'ai le sentiment vague de ne pas être au bon endroit, là où il faut, de jouir de quelque chose d'étrange auquel je ne suis pas vraiment sûr d'avoir droit. Je pense aux collègues, à ceux qui travaillent encore, toujours, et plusieurs fois par jour je me pincerais... C'est bien simple, quelqu'un me taperait dans le dos ou sifflerait la fin de la grande récré en disant "ça y est, maintenant vous êtes reposé, on y retourne"...

Aller, aller, secoue-toi, réveille-toi pour de bon F6... ju-bi-la-ción !

La balade du jour est courte, une balade du dimanche en quelque sorte, mais un vendredi, vendredi 25 septembre 2015. Une balade qu'on fait en sortant de table, presque en souliers du dimanche. Courte certes, mais conseillée par Trudy et Ferdy... "à ne pas manquer".

Et pourtant ça n'a pas vraiment bien commencé.

Tu penses, depuis qu'ils ont rédigé le topo de la balade, les stations ont poussé : les chalets, les immeubles de studios, les télésièges, les locations de matériel, les crèperies, les micros-restaurants, les cabanes à toilettes, les containers à détritus..., tout ça a poussé comme des champignons... Mais sitôt passé le dernier immeuble, après une centaine de mètres, seule la première maison de l'ancien hameau de PLAN PEISEY tente de faire restaurant, puis tout de suite c'est la montagne, les alpages, les fontaines...

4-25-09 Plan Peisey

Tout ça n'empêchera pas une erreur d'itinéraire, mais est-ce vraiment une erreur que de se retrouver face à un tel paysage : vallée du PONTHURIN, MONT POURRI, ALIET, BELLECÔTE... en invitation à la VANOISE.

5-25-09 Chemin de Pracompuet

NOTRE DAME DES VERNETTES qu'on verrait presque de la terrasse depuis COUVERCLAZ, est nichée à 1805 m au pied de l'AIGUILLE GRIVE et de l'AIGUILLE ROUSSE.

6-25-09 Sous l'Aiguille Rousse

Construit en 1720, le bâtiment a fière allure, et bien qu'isolé à une heure de marche du chef-lieu, il est plus imposant que la plupart des chapelles des hameaux du Versant du soleil que j'ai pu rencontrer ces jours derniers. NOTRE DAME DES VERNETTES a bénéficié de restaurations récentes, elle abrite la statue de la Vierge de Pitié portée en procession chaque 16 juillet. 

7-25-09 N

8-25-09 N

L'endroit est calme, reposant, probablement plus encore hors saison estivale.

9-25-09 N

11-25-09 N

Le cadre impose la contemplation, celle du paysage face à soi, et sur une table de bois celle de la carte étalée où l'on tentera de retrouver, de retenir, de corriger un nom, une altitude.  

10-25-09 Aliet - Bellecôte

NOTRE DAME DES VERNETTES doit sa notoriété et probablement sa stature à la guérison miraculeuse d'un habitant de PEISEY attribuée à l'eau de la source toute proche.

12-25-09 Fontaine N

Un oratoire y a été édifié en 1702, remplacé par une chapelle en 1710. A côté des ex-votos de marbre anciens datant pour la plupart des dernières guerres ancrés dans le mur de la chapelle, le sol est jonché de petits cailloux marqués, de petites croix de paille ou de branches. 

13-25-09 Chapelle fontaine Vernettes

Je me contenterai de quelques pensées moins pieuses mais tout aussi sincères à l'égard des amis, des collègues, des parents, pour certains un peu plus âgés que moi qui ne connaissent pas encore les plaisirs de "la jubilación".

Quelques pensées et le voeu que leurs derniers mois, leurs dernières années de labeur soient les plus sereins et gratifiants possible.    

14-25-09 Pensées

© F6

26 septembre 2015

NB : en cliquant sur chaque photo celle-ci s'ouvre bien plus nette dans une nouvelle fenêtre, c'est plus chouette à contempler. En bas à gauche deux flèches permettent de faire défiler toutes les illustrations de la publication. Sous la photo vous trouverez, mais ça pésente peu d'intérêt, le nom que j'ai attribué au fichier (n° d'ordre - jour - mois - sujet).