2 ou 3 choses que je sais belles en SUISSE ce week-end...

"CLOCHETTE DE BRONZE" d'abord à la météo "chaude" (avec tendance à l'orage) qui a permi à notre fiston, à qui nous décernons la "CLOCHE D'ARGENT", de nous concocter LA balade tour d'horizon à ne pas manquer dans ces préalpes, juste au dessus de l'extrémité est du LEMAN.

Bien évidemment la "SONNAILLE D'OR" à tous les paysages, dépaysements, curiosités rencontrés au cours de cette magnifique journée.

Place à quelques clichés par ordre chronologique :

IMG_5010 rec comp

Sur les rives du LEMAN à SAINT-SULPICE limitrophe de LAUSANNE le "cri du poète", bronze de Walter WEIBEL (1924 - 2006). La SUISSE aime le métal, bronze, cuivre,  inox, acier zingué au point qu'on pourrait la qualifier aussi, elle, ses paysages, ses traditions, et ses règles... "d'inoxydable". (et pourtant, plus cosmopolite que la SUISSE...)

IMG_5019 comp

Au bout du LEMAN, le vignoble de LAVAUX plonge ses rangs de vigne dans le lac, VEVEY régate le dimanche, MONTREUX scolarise et forme un certain gratin mondial dans ses riches écoles privées. Ici, probalblement l'un des plus beaux balcons sur le LEMAN est occupé par la célèbre "Swiss Hotel Management School" (SHMS).

IMG_5017 comp

A deux pas de l'école de l'autre côté du trottoir, l'Hôtel-buffet de la gare de CAUX est tenu par la SHMS, offrant l'occasion de mise en pratique pédagogique. 

Le prix de 41 francs CH pour emprunter le funiculaire semble très élevé à nous autres salariés français, mais l'accès à la montagne toute proche est prisé et "populaire". 

IMG_5016 comp

Deux nouveaux étudiants de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne feront le choix du "stop", ils redescendront avec nous en automobile. Reste que la journée de balades avec départ depuis MONTREUX en funiculaire est bien tentante. Ce sera pour une autre fois. Là-haut, pour leurs "quatre-heures", les marcheurs s'offrent une fondue au Col de JAMAN.

NB- la montée en automobile de MONTREUX au Col de JAMAN doit afficher largement plus de 10% de moyenne de pente avec de très longs passages de 16 à 20% : puissance moteur et conduite de montagne nécessaires.

IMG_5020 comp

Depuis le Col de JAMAN à 1512 m d'altitude, le sentier offre un balcon sur le LEMAN permettant d'embrasser par temps clair la forme en croissant du lac, de MONTREUX jusqu'à GENEVE.

IMG_5022 comp

Elégant PANICAUT BLEU DES ALPES dont la teinte bleutée semble déteindre sur le feuillage.

IMG_5027 comp

Vue depuis le Col de PIERRA PERCHIA, terme de la balade du jour.

IMG_5034 comp

"Les boucs adultes ont quitté la harde et vivent en solitaires..." (Chamois la vie de harde sur WIKIPEDIA)

IMG_5026 comp

 En haut à gauche "LA DENT DE JAMAN".

IMG_5025 comp

Une partie de la Cape au MOINE depuis le Col de PIERRA PERCHIA, comme un élégant voile ailé de calcaire dressé en arc de cercle.

IMG_5030 comp

Au bout du lac, l'embouchure du RHÔNE.

IMG_5038 rec comp

CARLINE ACAULE ou "artichaut des marmottes" : vous savez, le chardon dont les feuilles se referment quand il fait humide et à qui du coup, on accorde généreusement des compétences de météorologue ! C'est aussi lui qui fait très vite se relever le promeneur alors que celui-ci croit avoir fait le bon choix de place assise, à distance de la bouse séchée... elle, la bouse, il l'avait vue !

IMG_5039 rec ccomp

La SUISSE aime le métal... mais aussi le bois dont elle partage avec le JURA les tavaillons, ou tavillons.

IMG_5041 rec comp

Dans le JURA, on en trouvera encore parfois, mais plutôt en doublage vertical de façades exposées. En SUISSE, les couvertures de tavillons ne sont pas rares dans les chalets d'alpages. Plus il est au bas de la toiture exposé aux ruissellements, plus le tavillon est dégradé, mais tout de même 80 ans de durée de vie s'il est réalisé en mélèze, 40 ans en pin, 25 ans en sapin ou épicéa.

IMG_5043 rec

(Une petite pensée ce matin pour notre fils qui réalise un de ses rêves)

F6 - octobre 2014