On est dans le Haut-Doubs, au bord du Lac de SAINT POINT sur la commune des GRANGETTES. La frontière Suisse est là, à une poignée de km, à portée de ski, de roue de vélo ou de chaussures de randonnée.

5 est entier et premier, 5x5 = 25.

Montbéliardes et Simmentales françaises ne portent pas toutes de puce électronique au cou. Leurs cloches tapissent encore nuit et jour le fond sonore des prairies d'altitude, puis s'animent de concert en "vachélus" bi-quotidien pour le plus grand bonheur des amateurs de fromages. 

Ici, un enfant pourrait dire : je veux « faire sanglier » (article à venir).

Ici, les sapins accèdent aux plus hautes fonctions régaliennes, « j’ai vu le président » (article à venir).

Ici, le relief plissé du massif jurassien oriente les lacs français et suisses : JOUX, SAINT POINT, NEUCHATEL, BIENNE, MURTENSEE, LES ROUSSES, et L'ABBAYE, selon une diagonale Sud-Ouest / Nord-Est, supportés, comme sur un plateau par l'Arc lémanique, jonction entre massif des Alpes et du Jura.

 

Dans un commentaire ancien à l’article Port Titi, Karin proposait l'histoire de cet endroit aussi modeste que charmant. Place à elle et ses photos prêtées pour l'occasion.

Ardennes-058

Miroir, oh mon beau miroir, suis-je toujours le plus beau cabanon du bord du lac ?

" L'histoire de Port Titi, c'est celle de quatre amis pêcheurs qui ont construit un petit cabanon dit "le château des pauvres" pour, la semaine de dur labeur achevée, venir se retrouver sur la berge et pêcher le brochet ou le corégone.

automne-2010-067

Ma p'tite cabane au...

C’est Maurice-Maire Sebille, un des amis, dit « Titi », qui a donné son nom au hameau, il est le tout premier à avoir bâti sa maisonnette en bois sur la berge, en 1902. Les autres cabanons ont vu le jour ensuite, et le village fut baptisé en 1904.

Port-Titi-5fev-2010

A vélo, à ski, à pied, à cheval... en patins à glace !  

En 2004, le 15 août, a été fêté le centenaire de Port-Titi. Je ne prenais pas de photos à ce moment-là, dommage. Tout était retracé, l'histoire, les vieilles cartes postales, les mœurs à cette période. On a eu droit à un magnifique feu d'artifice sur le lac, malgré le froid cuisant.

Port Titi - CP ancienne

Émerveillés mais engourdis, nous peinions à nous réchauffer... en plein mois d'août ! Une belle fête en hommage à Port-Titi, malgré des températures si peu estivales.

Port Titi - pêcheur - CP ancienne

Ce petit port, aujourd'hui plus que centenaire, a conservé ses cabanes typiques d'origine au nombre bloqué à 28 depuis de nombreuses années, afin de préserver le site et ses barques hautes en couleurs. "

Port Arthur - Port Titi - CP ancienne

Barques hautes en couleurs, cette photo de Karin remplit nos yeux, sortie de sa lanterne magique.

barques-6port-titi

Ici, mis à part quelques arbres de la rive droite (à gauche sur le cliché), rien n'est vertical. Tout s'organise en obliques autour de l'horizontale du lac, centrale à cette photo : 

     - nuages comme venus de la source du Doubs, parallèles aux crêtes montagneuses en haut de la ligne d'eau,

     - flots ondulés, parallèles au ponton en dessous de la ligne d'eau,

     - barques et leurs reflets occupant seuls l'autre oblique, très joliment rappelée par l'ombre portée des flots entre ponton et horizontale.

Bien d'autres vues toutes aussi magiques, du lac et d'ailleurs, de bulles et de brumes, de glaces et d'azurs... chez Karin qui publie le 9 mai prochain "Le lac Saint Point et environs" (voir liens dans l'article précédent).

F6 - septembre 2012