Histoire de... chats.

IMG_0047 comp

- Cette chatte est bête !

- Oh non, tu es méchant, elle est gentille...

- Oui, oui, sans conteste..., gentille, belle, la plus douce d'entre toutes..., mais ça n'empêche pas qu'elle soit bête.

Petit différend conjugal amusé et récurrent, toujours solutionné par un accord tacite : il vaut mieux être "bête et gentil", ce qui est tout à fait possible, parfois même complémentaire, que "bête et méchant", ce qui est embêtant, sauf pour Hara-Kiri.

Au départ, il y avait "La Vieille", cette chatte tricolore née on ne sait où, probablement vite chassée, craintive et sauvage comme un chat haret, vivant de poubelles, de rapines et parfois de générosité humaine. Notre quartier ouvert en lisière de forêt, en bordure de prés et de champs, à l'écart de la grande route, offre bien des refuges et des garde-mangers à nos félins miniatures.

IMG_7408 comp

"La Vieille", roublarde, furtive, voleuse... mais belle et élégante, vivote entre plusieurs maisons jusqu'à ce que, à force de coupelles de lait ou de reliefs de repas, elle ne s'installe prudemment à pas feutrés avec deux ses filles sur notre terrasse. Pensez-donc, ces pauv'chachattes, ces belles miminettes affamées en plein hiver... leur faut bien au moins une tit'couverture et de temps en temps un peu de pitance. La "Vieille" estima alors que le n°9 était une bonne adresse, mais ne se laissa pas approcher pour autant. Pire, elle fuit et transmet sa méfiance à l'égard de l'humain à ses deux filles baptisées "Cracotte" et "Tricotte". 

IMG_6258 comp

Méfiantes mais attirées tout de même par cet intérieur abrité, chaud, et bien pourvu en gamelles, on retrouve parfois Cracotte et Tricotte sur le pas de la cuisine, juste pour quelques dizaines de centimètres et trois ou quatre croquettes. Ces chattes n'en sont pas devenues familières pour autant, plutôt très prudemment opportunistes. Jamais nous n'avons pu les caresser et, le moment bien vite venu d'enfanter, elles sont allées chacune de leur côté faire leurs portées, sous les haies, derrière des piles de bois, dans un cabanon sous la tondeuse, ou bien dans les cartons à chiffons remisés sous les appentis du quartier... qui sait... jusqu'au jour où l'un de nos voisins exaspéré par cette prolifération s'est mis en tête d'en venir à bout par un génocide félin.

IMG_5947 comp

C'est alors que Cracotte la "tigrise", s'est réfugiée avec les deux seules rescapées du carnage jusque sous un meuble de notre salle. Refuge temporaire sous un meuble, puis installation résolument définitive sur la terrasse bien au chaud, à l'abri du voisin génocidaire, dans  de douillettes couvertures.

chatons juin 2005 003 comp

Ces deux chatons sont aujourd'hui deux chattes de bientôt 9 ans tout à fait familières et sociables, tant que peut l'être un petit félin toujours sur ses gardes avec l'étranger. Elles répondent à leur nom de baptême, ainsi qu'à celui de leur mère ou de leur tante, mais aussi au moteur de la 206 diesel ou du combi VW, au bruissement de sac de nourriture pour chat, au grincement de la porte du garage, au tintement des gamelles...

Croquette et Craquette règnent en maîtresses, chacune à sa façon, sur un territoire dont le centre est notre (leur) maison et dans un rayon de quelques centaines de mètres. Si dur labeur est ce règne, qu'elles s'en reposent la plupart du temps. 

IMG_6398 comp

Croquette et Craquette, filles de Cracotte, nièces de Tricotte et petites filles de "La Vieille" savent-elles encore qu'elles sont sœurs ?

Ont-elles le même père ?

Mais pourquoi donc Croquette tète encore sa soeur, et jamais l'inverse ?

Comment le poil de chat tombé sait-il de quelle couleur il doit repousser ?

Qui donc peut bien être le père de Filoute ?

Où est passée Craquette disparue depuis trois jours ?

Pourquoi Croquette aime-t-elle la cancoillotte que sa sœur dédaigne ?

Où mettre à l'abri brioches et croissants dont Craquette est friande ?...

Tant de questions demeurent sans réponses !

IMG_0538 comp

Croquette aime à se rouler dans la poussière du jardin, le sable du chantier, le terreau des plantations... puis à rentrer se faire câliner sur nos genoux.

IMG_1561 comp

Craquette dort n'importe où, mais toujours dans un contenant ou sur quelque chose qui peut aussi bien être un cartable, un sac à dos, une serviette de toilette, une serpillière qu'un vulgaire et bruyant sac plastique. Peu importe le confort et la douceur du support à sieste, pourvu qu'il délimite le domaine du sommeil.

Là, c'est chez moi, non d'un chat !

P1000715 comp

Porte d'une chambre poussée, quasiment fermée, je l'ai vu un jour tenter de sortir, mais en tirant à elle le chambranle, ignorant le battant :

- Cette chatte est bête !

- Oh, non elle est gentille !

- Oui, oui, sans conteste, gentille, belle, la plus douce d'entre toutes... mais ça n'empêche pas qu'elle soit bête... écoute et regarde : si j'appelle "Simplette", elle rapplique !

- Alors tu vois bien qu'elle est intelligente !

- Affamée ou gourmande oui, intelligente c'est autre chose !

Sans doute a-t-elle déjà passé de longues heures enfermée dans un placard, une armoire... La retrouver prend du temps, mais elle ressortira d'elle même, tôt ou tard.

IMG_0353 comp

Croquette est opérée à la suite de complications infectieuses de son accouchement sur les genoux de Jean-Baptiste. De retour au beau milieu de la nuit de son job de brancardier à l'hôpital de Beaune, sa journée n'était pas finie : cinq petits chatons de toutes les couleurs, un vrai feu d'artifice ! Croquette n'avait que 6 ou 7 mois... un peu jeune n'est-ce pas !?

Depuis, soupçonneuse, elle flaire sa sœur à chacun de ses retours à la maison : "mais, où donc est-elle encore allé traîner celle-là ?" semble-t-elle dire.

Croquette aime boire au robinet...

IMG_0410 comp

... pour se désaltérer de ses festins de chasse dont elle a gardé l'instinct redoutable. Pas trop affamée et pensant sans doute nous faire plaisir, à moins que ce ne soit pour contribuer à son entretien alimentaire, elle s'entête à nous offrir régulièrement ses butins de chasse, tantôt à plumes, tantôt à poils... sur la moquette des escaliers, ou le clavier d'un ordinateur ! Nous avons pu sauver la vie de quelques souris, jamais celle d'un passereau. Quelques difficultés de digestion plus tard Croquette se sauvera, parfois même un peu précipitamment laissant derrière elle un petit paquet de régurgitation fort peu ragoûtant. Fatiguée par une longue traque, il lui arrive aussi de laisser traîner ses jouets vivants, réfugiés au fond d'une pantoufle, dans le panier à bûche, derrière un canapé... L'un d'eux, souriceau pas bien malin ou très myope, a cru se mettre à l'abri au chaud... sous la fourrure de son chat-bourreau assoupi, ensiesté ! Imaginez juste un instant la scène du chasseur endormi sur son tabouret, fusil sur les genoux, lapin tremblotant entre les pattes !?

IMG_0465 rec comp

Craquette ne rapporte rien et reste assise devant la gamelle qu'on vient de remplir sous ses yeux, sous son nez, qu'il faut lui mettre dedans pour qu'elle mange... alors qu'elle réclamait quelques secondes auparavant :

- Cette chatte est bête !

- Oh, non elle est gentille !...

- Oui, oui, sans conteste, gentille, belle, la plus douce d'entre toutes... mais ça n'empêche pas qu'elle soit bête... et voleuse parfois.

Question alimentation, on aime bien savoir aussi ce qui se sert dans les assiettes des maîtres.

IMG_0287 rec comp comp

L'une mangera des légumes verts quand l'autre se régalera d'une cuillère de cancoillotte à lécher, spécialité fromagère qui peine à s'exporter hors des frontières de la Bourgogne-Franche-Comté. Toutes deux apprécieront les restes de viandes, mais seule Craquette se damnerait pour des miettes de croissant, voire même une petite part de brioche, mais... le dimanche !

Question soin de leur personne, elles  sont toiletteuses, mais Croquette est seule aussi soucieuse de son image :

- Miroir, oh miroir, suis-je toujours la plus belle en ce royaume ?

Craquette, passant devant la glace n'y verrait goutte, ou bien se ferait peur !

IMG_2612 comp

- Tu es très belle, mais ta sœur, et surtout ta nièce sont bien mignonnes et si tu n'y prends garde...

Effectivement Craquette n'a pas à faire d'effort pour plaire, si l'on en juge à tous ces matous qui tournent plus ou moins près de la maison. Le roux, on l'a baptisé "Pilule" car quand on en voit le bout de la queue, il est grand temps d'administrer !

Trop tard cette fois-ci :

IMG_1031 comp

"Filoute" est née, seule chatonne, sur les genoux de Marie-Claire. Et Craquette aura consciencieusement élevé cette boule de poils facétieuse jusqu'à se laisser griffer, mordiller, et même percer une oreille...

IMG_1039 comp

... dont je retirerai un minuscule croc de lait.

Filoute est bien élevée. Habituée petit à petit à la pleine nature, elle s'y plait tant, qu'elle réussira à déjouer la surveillance étroite de sa mère et disparaitra pendant trois jours.

IMG_1227 comp

Elle reviendra affamée dans les mains d'une jeune voisine rapportant que la filoute s'était cachée au fin fond des alvéoles du pare-choc de résine d'une Subaru. L'histoire ne dit pas si Filoute a fait des kilomètres de voiture de rallye !?

Filoute - février 2011 comp

Filoute aura sans doute trop aimé le sport automobile puisqu'elle en a fait les frais récemment sur la RN 74 à quelques rues de son nouveau domicile, un an seulement après y avoir été adoptée.

Aujourd'hui voici les deux sœurs seules. Pour le moment les naissances sont bien régulées. Se croisant la plupart du temps, quand l'une sort l'autre rentre, il leur arrive encore de partager des moments de tendresse... puis de jeux faits de courses folles, à s'en taper la tête contre les murs, ou l'arrière train contre une porte pour cause de glissade mal contrôlée. L'une guette derrière un canapé, l'autre perchée au plus haut d'une bibliothèque à bibelots, souffle, crache, gronde...

P1000746 comp

Épuisante n'est-ce pas cette vie de chat ?

IMG_1568 comp

Et voici notre Craquette dans une toute nouvelle couchette-panière à pain, inaugurée ce matin :

- Cette chatte est bête !

- Oh, tu es méchant, elle est gentille...

- Oui, oui, sans conteste, gentille, belle, la plus douce d'entre toutes... mais ça n'empêche pas qu'elle soit bête... regarde un peu où elle s'est installée pour dormir !

Craquette, qui a besoin d'expérimenter pour comprendre, Craquette dont l'intelligence pourrait être déduite du faire, plus que de dispositions naturelles d'être, ne mettra que quelques minutes à comprendre que cette panière à pain n'est vraiment pas à sa pointure, preuve que...

Et là alors, dans la panière à linge, c'est bien ma place à moi puisque c'est écrit, n'est-ce pas ?! 

IMG_1645 comp

 - Tu vois bien qu'elle est intelligente puisqu'elle sait lire !

¤¤¤¤¤

Si dans une autre vie il fallait vraiment se réincarner,

je le ferais bien en chat

mais...

à condition que ce soit chez moi !

 

F6 - décembre 2011 - repris en janvier 2014